Durant les fêtes, plusieurs enfants ont peur du père-Noël malgré qu’il leur offre beaucoup de cadeaux. En effet, cette situation, appelée paternatalophobie est liée au développement émotionnel. Elle est très normale surtout chez les enfants âgés de moins de 4 ans qui sont en train de construire leur identité. Ces petits pleurent donc en apercevant le père-Noël vêtu de rouge avec sa longue barbe et ses impressions exagérées, comme il incarne pour eux une menace. En outre, certains petits-enfants ont peur d’un changement de routine, ainsi, le père-Noël les déstabilise. D’autres sont timides et ne veulent pas quitter les bras de leurs parents pour aller dans les bras d’un inconnu. Ils présentent aussi une difficulté à comprendre la différence entre le réel et l’imaginaire.

Donc, il ne faut pas forcer votre enfant à accepter ce personnage ou insister pour qu’il s’approche de lui, mais vous pouvez l’accompagner -s’il désire- afin de le rencontrer et apprivoiser sa peur en le laissant observer de loin les autres enfants qui jouent avec le Père-Noël. Ainsi, lorsqu’il est prêt, il pourra s’approcher de lui. De plus, vous pouvez le tenir dans vos bras en s’approchant de ce personnage inconnu sans imposer le contact physique avec lui. D’autre part, vous pouvez préparer cette rencontre pour minimiser la surprise en imitant par exemple la grave voix du bonhomme rouge et en s’habillant d’un déguisement semblable à lui. Vous pouvez également raconter à leur petit des histoires ou mettre des films qui illustrent la bonté de ce personnage.     https://youtu.be/PPGRkjtPBz4

Pin It on Pinterest

Share This