A l’arrivée des fêtes, nous observons que tout le monde décore son entourage, chacun selon ses moyens. Cependant, et en dépit de la décoration choisie, le sapin de Noël reste présent dans toutes les maisons. Et comme nous parlons récemment des procédures employées pour réduire notre empreinte environnementale, nous braquons les projecteurs ci-dessous sur la façon envisagée afin de choisir un sapin écologique. En effet, faut-il mettre un sapin artificiel ou naturel? Et est-ce que l’arbre de Noël peut lutter contre le changement climatique? Plusieurs personnes préfèrent acheter un sapin artificiel qui dure pour toujours en pensant que ceci est écologique, mais en fait, la fabrication d’un tel arbre nécessite des matériaux comme le poly(chlorure de vinyle) (PVC) et l’aluminium qui produisent beaucoup d’ordures. Cet arbre artificiel possède donc une empreinte de carbone plus grande et il est également nocif pour la santé. De plus, l’impact du sapin artificiel est plus grand que celui naturel, pour le climat et les ressources naturelles selon le cabinet d’étude Ellipsos.

D’autres considèrent que le sapin naturel émet moins des émissions de gaz à effet de serre par rapport à sa production et à son transport. Malgré les impacts des deux choix, il est préférable d’acheter toujours un arbre local et non pas importé. D’autre part, et au cas du choix d’un sapin artificiel, il faut s’assurer qu’il n’est pas produit à partir du PVC. En outre, cet arbre doit persister pour plusieurs années dans votre logement et non pas pour quelques ans seulement. A noter que certaines personnes préfèrent fabriquer elles-mêmes leur décoration à partir des objets collectés et réutilisés. Cette méthode est ainsi très écologique! Enfin, il faut privilégier les guirlandes lumineuses LED et les autres décorations de Noël qui peuvent être longtemps conservées.
3
 

[highlight]Attention aux jouets toxiques![/highlight]

Pin It on Pinterest

Share This