Un groupe de travail sur la surveillance de l’environnement du ministère de l’Environnement et du Conseil pour le développement du Cambodge prévoit de rencontrer les propriétaires de près de 50 zones économiques spéciales du pays pour promouvoir les normes de protection de l’environnement et de gestion des déchets liquides.

Selon la page Facebook officielle du ministère de l’Environnement, le groupe de travail a tenu une réunion lundi pour examiner les aspects juridiques concernant les études d’impact sur l’environnement et l’infrastructure de gestion des déchets.

À la suite de la réunion, ils ont décidé d’organiser une autre réunion avec les propriétaires de 47 zones économiques spéciales afin de promouvoir des normes environnementales que les propriétaires et les investisseurs dans ces endroits n’ont pas encore réalisés.

Le ministère a déclaré qu’il étudierait la possibilité de trouver des partenaires pour créer une infrastructure de gestion des déchets liquides pour aider à résoudre les problèmes de déchets dans ces régions.

Le sous-secrétaire d’État au ministère de l’Environnement, Khut Chandara, qui dirigeait la réunion, a déclaré hier qu’il n’avait pas fixé de délai précis pour rencontrer les propriétaires de ces zones économiques.

Il a ajouté que l’équipe de travail dans le passé a régulièrement suivi les conditions environnementales dans ces zones.

« Avant de commencer leur travail, toutes les entreprises, entreprises, investisseurs ou propriétaires de la zone de développement doivent passer un rapport d’évaluation de l’impact environnemental », a-t-il déclaré.

« Ils se sont jusqu’ici conformés aux directives du ministère, mais la négligence ou le manque de contrôle sur certaines questions techniques a quelque peu affecté l’environnement, nous devons donc renforcer le mécanisme de surveillance. »

 

La Source: http://bit.ly/2rUxkQc

Pin It on Pinterest

Share This