Le Koweït, et particulièrement la région de Mitrabah située dans le désert au centre du pays a récemment enregistré un nouveau record de température (54,0 ° C le 21 juillet 2016) dans l’hémisphère oriental et en Asie.

Et afin d’examiner si Mitrabah dans ce pays désertique du nord du Golfe a bien établi un nouveau record, l’Organisation météorologique mondiale (OMM) a annoncé son intention de faire une enquête en mettant en place un comité composé de météorologues et de climatologues pour examiner « les instruments utilisés, la qualité des observations, le microclimat de l’emplacement et la représentativité de la station météorologique par rapport à son environnement et à ses propres données ».

698

A noter que la journée la plus chaude sur la planète revient historiquement au 10 juillet de l’année 1913 avec 56,7 ° C battu à Furnace Creek dans la fameuse Vallée de la mort en Californie tout en prenant en compte que les équipements de mesure n’étaient pas tellement précis auparavant. De plus, Kebili, en Tunisie a enregistré 55,0 ° C en 1931.

D’autre part, plusieurs pays de l’Afrique du Nord et du Moyen-Orient (surtout la partie nord des pays du Golfe Persique) ont dernièrement connu des pics de chaleur sans précédent. En effet, la ville de Bassorah en Iraq a connu une température de 53,9 ° C le 22 juillet 2016.

Le mercure a également grimpé jusqu’à environ 51,6 degrés en Arabie saoudite et dans l’ouest de l’Iran.

Dans ce contexte, l’OMM a souligné que «les populations de réfugiés au Moyen-Orient ont été les plus touchées, dans la mesure où la chaleur a aggravé leur situation fragile et leur souffrance ».

En outre, le sud du Maroc a enregistré des températures comprises entre 43 ° C et 47 ° C.

Nous rappelons que la température mondiale pour les six premiers mois de l’année 2016 a battu à nouveau des records selon l’OMM et cet an pourrait se hisser donc au premier rang des années les plus chaudes jamais enregistrées.

Par ailleurs, la température moyenne pour les six premiers mois de 2016 était supérieure de 1,3 ° C à l’ère préindustrielle de la fin du 19ème siècle et de 1,05 ° C à la moyenne du 20ème siècle, battant le précédent record de 0,20 ° C établi en 2015.

Pin It on Pinterest

Share This