Selon une nouvelle étude, les nuages ont changé sous l’effet du changement climatique.

En effet, et depuis les années 1980, la nébulosité s’est réduite dans les zones tempérées de moyenne latitude, avec une expansion des zones sèches subtropicales en direction des pôles.

En outre, les nuages se sont élevés en altitude.

Ainsi, « ces changements renforcent l’absorption par la Terre de la radiation solaire et réduisent le retour des radiations thermiques vers l’espace ».

Dans ce contexte, nous rappelons que les nuages régulent la température terrestre en renvoyant vers l’espace une partie des radiations solaires avant que celles-ci puissent toucher le sol.

La nuit, ils agissent comme une couverture permettant de limiter les pertes de chaleur.

Les résultats de l’étude parue dans la revue Nature montrent des changements nets dans la répartition des nuages.

L’institut de recherche a également indiqué que « le comportement des nuages est alors apparu en cohérence avec l’augmentation, générée par l’homme, des concentrations de GES ».

A noter également qu’il existe un autre facteur d’influence: deux éruptions volcaniques importantes, celle du Chichon au Mexique en 1982 et celle du Pinatubo aux Philippines en 1991 qui ont agi sur les nuages et eu un impact refroidissant pendant quelques années, en envoyant dans l’air de la poussière réfléchissant la lumière du soleil.

 

Pin It on Pinterest

Share This